top of page

Sébastien Berthe, Pic-St-Loup 9a+: La Conquête de Beyond

Dernière mise à jour : 27 avr.


Le 23 décembre, un chapitre palpitant s'est écrit dans l'histoire de l'escalade, avec la troisième ascension de Beyond 9a+ à « La Baume des Escargots » sur la face nord du majestueux « Pic Saint-Loup » en France. L'ascension a été réalisée par Sébastien Berthe, qui partage généreusement son aventure et ses expériences exclusives avec nous.


Informations détaillées sur l'itinéraire :


Au cœur de cette prouesse se trouve un parcours exceptionnel, Beyond, équipé il y a quelques années par Fedric Ferraro dans la partie la plus escarpée de la grotte. Initialement cotée 9a, la difficulté a pris un tout autre niveau en 2020, lorsque une prise a cassé et a redéfinit la section à un redoutable 9a+. La voie a été grimpée pour la première fois par Seb Bouin et Lucien Martinez en 2019, et Sébastien Berthe inscrit maintenant son nom parmi les conquérants de ce géant de la grimpe.


"La section est devenue nettement plus dure (passée de 7B à 7C+ boulder), ce qui a porté la note de l'ensemble du parcours à 9a+. J'en ai fait la 3ème ascension version d'après Seb Bouin et Tanguy Merard. Beyond est probablement l'un des meilleurs de ce grade en France et même en Europe : Énorme surplomb, gros dropknees, dynos, kneebars, tufas époustouflants…"



La Structure de la voie :


Beyond se présente comme un défi redoutable, avec ses caractéristiques impressionnantes : un énorme surplomb, des dropknees audacieux, des dynos vertigineux et des tufas à couper le souffle. Le parcours se décompose en plusieurs sections, chaque mouvement est une danse entre force brute et mouvements techniques. Des crux complexes jalonnent le chemin, exigeant une maîtrise parfaite des knee jams, dropknees, et une force de doigt exceptionnelle.


"Le parcours peut être découpé en plusieurs tronçons : une première partie de 7c (environ 8m), crux 1 (environ 7C+ boulder) : 4 mouvements sur réglettes suivis de gros dyno jusqu'à un bon tufa, un bon repos avec genouillères, 12 mouvements de transition (autour de 7B+ rocher), crux 2 (autour de 7C+ rocher) : traction dur avec un undercling ondulé gauche et un grand mouvement avec un dropknee vers une petite prise. "


Histoire du Processus :


Le périple de Seb Berthe commence bien avant la réussite épique de Beyond. Attiré par la réputation du Pic-St-Loup, il découvre l'existence de lignes qui pourraient devenir le théâtre de son engagement envers des projets plus difficiles.


"Un de mes amis un français très fort, Lucien Martinez, m'a parlé du Pic-St-Loup comme d'un endroit potentiel où je pourrais trouver l'itinéraire de mes rêves. La Baume des Escargot sur la face nord du Pic Saint-Loup, à proximité de Montpellier, recèle en effet de nombreux itinéraires particulièrement beaux et exigeants ! Parmi eux : deux routes potentielles 9b, ACL et Beyond intégral !"


Le choix du Pic-St-Loup ne se fait pas par hasard. La Baume des Escargots offre des itinéraires incroyables, et l'orientation nord du site, bien que peu favorable au bronzage, s'avère idéale. Les conditions extrêmes, combinées à la beauté des voies, captivent Seb, devenant le décor d'une aventure mémorable.


"J'ai remarqué récemment que j'avais beaucoup de problèmes de peau, au moment de choisir les projets orientés sud. Les conditions du Pic Saint-Loup, malgré un froid extrême, me conviennent parfaitement !"



La Quête de la Perfection Technique :


Le processus d'entraînement et de conquête de Beyond révèle la beauté et la complexité de l'escalade. Sébastien Berthe plonge dans un défi technique exigeant une maîtrise précise des mouvements. Des séances dédiées révèlent des progrès rapides, mais aussi les défis inhérents à la voie.


"Quelle joie de se retrouver dans ce processus de travail, de chercher des détails, de se sentir motivé pendant la randonnée d'approche, l'endormissement en réfléchissant aux mouvements... Après quelques séances, des progrès significatifs se font sentir : je peux aborder de longues portions de parcours."


Les Moments Crux - iaux :


"Le dernier jour de ces deux semaines de travail sur le voie (environ 7 séances), au cours d'une tentative très intense, j'ai réussi à passer le premier crux réalisé depuis le sol. Complètement pompé, je finis par tomber dans le deuxième... Pas assez d'endurance cette fois, il faudra que je revienne plus en forme!"


Les séances suivantes se teintent de succès partiels, chaque chute enseignant une leçon précieuse. L'ascension de la voie atteint son apogée lors d'une séance hivernale intense :


"C'est un mois plus tard, au cœur de l'hiver, que j'ai enfin la chance de me venger. Je n'ai que quelques jours avant Noël. Il va falloir que je sois fort et efficace pour terminer la voie en si peu de temps. La première tentative est très prometteuse : je me sens bien plus fort que lors de ma dernière visite !

C'est tellement agréable de sentir des progrès dans une voie. La sensation de progrès est presque aussi exaltante que celle de terminer un projet. C'est l'une des choses que j'aime dans l'escalade : tu ne sais pas pourquoi ni comment, mais soudain tu peux exécuter les mouvements avec une certaine aisance alors que tu pouvais à peine tenir les positions en début de processus.

Lors de ma deuxième séance de ce deuxième séjour, j'atteins le sommet en tombant sur le dernier mouvement du dernier crux. Ah, ça fait du bien ! Tout ce que j'ai à faire c'est de continuer d'essayer et de rester concentré, et un de ces jours, je rattraperai cette prise ! Dans les trois prochaines séances, je continue de chuter, tentative après tentative dans cette redoutable section. Je me sens mieux, mais à chaque fois une petite erreur me laisse pendre dans le baudrier.

Dernier jour... Demain je devrai partir ! Je sais que je peux le faire, mais les séances précédentes m'ont épuisé... Ma peau me fait mal, l'arrière de mes cuisses est irrité par les genouillères, je ressens des douleurs musculaires des jours précédents. Cela va être une bataille mémorable."



La Victoire Sanglante :


Le dernier jour, fatigué mais déterminé, Seb Berthe se lance dans sa dernière tentative.

La fin de la redoutable section est en vue, mais la fatigue menace. Le grimpeur puise dans ses dernières réserves pour franchir les derniers mètres :


"Je fais ma première tentative et échoue à nouveau dans cette section difficile...

Pour mon deuxième essai, je n'ose plus vraiment y croire... Je pense qu'il faudra peut-être que je revienne en janvier prochain. Mais autant essayer une dernière fois...

Je passe en revue le début du parcours, je suis précis et je grimpe vite ! Je surmonte le premier crux. Alors que j'atteins le repos, je sens mon pouce glisser sur cette tuf gauche. Un rapide coup d'œil confirme ce que je craignais : j'ai une jolie coupure sur la peau et du sang coule sur mon avant-bras. Condamné. J'essaie de sécher le sang du mieux que je peux, ça ne marche pas entièrement. Je reprends l'escalade depuis cette position de repos précaire sur une genouillère avec la ferme intention de reussir ça. Je ne pense plus. Je suis dans l'instant. Je laisse mon corps faire le reste. Maintenant, je suis dans le deuxième crux. Dans une grande lutte, j'arrive enfin à attraper cette tuf glissante marquant la fin de la partie difficile de la voie. Après, il est essentiel de rester concentré... Plus de place pour l'échec maintenant ! Normalement, c'est beaucoup plus facile. Il reste environ un équivalent 7c ! Mais avec le stress et la fatigue de la séance, je sens la pompe monter dans mes avant-bras. Mais ce n’est pas le moment de lâcher prise ! Je tire sur mes talons, j'utilise mes genoux, je relâche mes bras autant que possible. Encore quelques mètres ! Voilà, je viens d'exécuter le dernier mouvement difficile... Je peux profiter des mouvements finaux et clipper le relais, avec un cri de joie, réalisant mon troisième 9a+ ! Environ 13 séances ont été nécessaires pour terminer ce parcours"


Alors que l'histoire de Beyond continue, nous attendons avec impatience le prochain chapitre, peut-être marqué par la sortie par « ACL » et son 9b.



💬 : Sébastien Berthe

📷 : Alois Bedel

🗞 : GrimpActu!

Comments


bottom of page