top of page

Conseils pour une Marche d'Approche Efficace et une Nutrition Adaptée


La marche d'approche désigne le trajet effectué par les grimpeurs pour atteindre les zones de grimpe, souvent à travers des sentiers s'aventurant en pleine nature.


Ces chemins peuvent être accidentés avec des obstacles tels que pierres et racines ou même des vires, rendant la marche d'approche parfois perieuse.


Pour faciliter la traversée de ces sentiers, l'usage de chaussures dédiées à l'approche, offrant confort, adhérence et sécurité, est recommandé. Certains grimpeurs les adoptent même pour des voies simples ou des via ferratas.


Suivant le parcours qu'il vous faudra emprunter la marche d'approche peut être un réel effort physique faisant partie intégrante de votre journée d'escalade.



En escalade, les glucides sont la source principale et privilégiée d’énergie de l’organisme pour alimenter les muscles et le cerveau. Essentiels à la performance, ils sont la seule source d’énergie utilisable au cours d’un effort intense ou explosif, comme lors d’un pas bloc ou d’une section soutenue très physique. Ils permettent de retarder l’apparition de la fatigue lors d’efforts de longue durée.


Dans le corps du grimpeur, ils sont stockés sous leur forme de réserve au niveau des muscles : le glycogène. Lorsque cette réserve est vide, la fatigue apparaît.


Pour prévoir vos sorties en falaise, estimez la durée et la difficulté de la marche d'approche en fonction de votre niveau de forme du jour et des conditions du terrain. Tenez compte du dénivelé, du type de terrain, du poids de votre matériel, de la météo. Une longue marche d'approche dans un terrain accidenté peut déjà avoir sérieusement entamé vos réserves de glycogène. Il serait dommage d’arriver au pied de la falaise avec vos batteries vides !


Pour l'éviter, prévoyez des collations tout au long du trajet pour épargner vos réserves. Quelques fruits secs, ½ barre sportive glucidique, des energy balls, une boisson de l’effort.


Pendant la marche d'approche la transpiration entraîne une perte d'eau importante. Cependant, il est crucial de noter que même une déshydratation modérée, équivalente à 2% de perte d'eau, peut entraîner une diminution significative, jusqu'à 20%, des performances tant physiques que mentales. L'escalade, en particulier, sollicite non seulement une grande dépense énergétique physique, mais aussi une concentration mentale soutenue.


Au moment de préparer votre sac, pensez à prévoir assez de nourriture pour couvrir vos besoins lors de cette marche d’approche. Vous pourrez ainsi commencer à grimper à pleine capacité dès l’arrivée !



💬 Caroline Milenkovic Messin, Nutrition & Naturo ; https://carolinemm.fr/

🗞 GrimpActu!

👟 Arc'teryx

Comentários


bottom of page